jeudi 4 avril 2013

Papier sexe et chatons

NB. J'ai écrit chaton dans le titre en me disant que mon article serait sûrement bien plus lu comme ça, mais en fait, je ne vais parler que de sexe. Peut être qu'un chaton se cachera dans le texte pour la peine.

On ne m'a posé aucune question mais je vais quand même donner des réponses. Parce que j'ai envie. Non pas d'étaler ma science, mais de la partager. Nuance.

1. Est-ce vraiment disqualifiant de ne pas sucer?
- Oui.

2. Peut-on aisément titiller l'anus masculin?

- Oui, si il a plus de 25 ans.

3. Est-ce grave si nous (femmes) ne sommes pas épilées?
- Non. Si l'homme a activé ses neurones situés au niveau de ses testicules, il est peu probable qu'une petite touffe de poils transfère ces neurones au niveau du dégoût profond. La semi-soyeuse est donc acceptée. Notons toutefois qu'un jardin sauvage peut avoir un impact.

4. Doit-on réaliser tous ses fantasmes? (à soi)
- Non. Freud nous dit qu'il est plus sain de les garder au titre de fantasme justement. Véritables moteurs de la vie sexuelle et sources d'inspiration, ils peuvent s'avérer foireux si on les réalise vraiment. Et quand on en a plus, comment on fait?!

5. Chez l'homme, existe-t-il d'autres zones érogènes que le gland?
- Nan.

6. Doit-on (vous avez remarqué que ce 1er groupe de mots, répété à plusieurs reprises ici, a une forte consonance sexuelle?) accepter de faire un plan à 3 avec une autre fille?
- Oui, surtout si vous êtes en couple depuis longtemps. Rien que pour voir l'homme se décomposer lorsqu'il s'aperçoit que la fille sait mieux vous procurer du plaisir que lui.

7. L'homme se soucie-t-il de nos sous-vêtements?
- Non (voir question 3) : les neurones sont activés on vous a dit! Ranafout du soutif. Il veut juste l'enlever.

8. Faut-il éviter de coucher le 1er soir?










6 commentaires:

  1. sous entendu, toutes les autres vraies, archi vraies...?
    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue que je suis la spécialiste des fausses généralités. Mais je t'en prie Pierre-Yves, éclaire nous un peu!

    RépondreSupprimer
  3. Pour le point 3, il s'agit d'une question générationnelle,non?
    Du ticket de métro au Pass Navigo familiale ça me dérange pas..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que je veux dire sur ce point colle donc avec ton avis : quand y'a de l'envie, les poils, on s'en fout! Et tant mieux!

      Supprimer
  4. Hum... Les poils et la chaleur ne font pas forcément bon ménage!! :)

    RépondreSupprimer